Name Amon First

Tirage à destruction de colorants

Un tirage à destruction de colorants est un tirage argentique en couleurs, obtenu à partir d’une matrice positive, généralement une diapositive, ou, depuis les années 1990, d’un fichier numérique.

Le principe de formation de l’image, mis au point par Dr Bela Gaspar dans la première moitié du XXe siècle, repose sur le blanchiment sélectif – ou destruction sélective – de colorants lors du développement. Le procédé est basé sur la synthèse trichrome soustractive : le support photographique est composé de trois couches de gélatine colorées en jaune, magenta et cyan sur un papier plastifié ou un film plastique pigmenté. Contrairement aux supports à développement chromogène, les colorants qui formeront l’image sont initialement présents dans le papier sensible et sont détruits proportionnellement à la lumière reçue.

Suite à un accord de recherche entre le fabricant de supports photographiques Ilford et le groupe chimique Ciba, le procédé est commercialisé en 1963 sous la dénomination de Cilchrome®, puis Cibachrome® et enfin Ilfochrome® à partir de 1991.

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici