CORPUS

ACQUISITIONS RECENTES DU CENTRE NATIONAL DES ARTS PLASTIQUES

Fatima Mazmouz, Des Monts et Mères Veillent, VADERETRO – 1 – L’œil, 2019, FNAC 2021-0328,
Centre national des arts plastiques © Adagp, Paris, 2021 / Cnap, Crédit photo © Fatima Mazmouz / Courtesy Galerie 127

CORPUS

ACQUISITIONS RECENTES DU CENTRE NATIONAL DES ARTS PLASTIQUES

« Un corpus nest pas un discours, et ce nest pas un récit. Cest un corpus quil faudrait donc ici. Ici, il y a comme une promesse quil doit s’agir du corps, quil va sagir de lui, là, presque sans délai. Une espèce de promesse qui ne fera ni lobjet dun traité, ni la matière de citations et de récitations, ni le personnage ou le décor dune histoire. Il y a, pour tout dire, une sorte de promesse de se taire. » Jean-Luc Nancy

Sept artistes femmes traitent du corps et de l’identité, de résistance à l’aliénation et à la réification, de résilience et d’émancipation, du corps vu et du corps montré, de la relation entre les corps, dans l’espace public et l’espace intime, entre les corps humains et non-humains, entre les corps et l’architecture, de la rencontre entre corps et histoire.

ARTISTES EXPOSEES
Florence Chevallier, Hannah Darabi, Farida Hamak, Mouna Karray, Fatima Mazmouz, Edith Roux et Anaëlle Vanel.

« Corpus » est un choix dans les acquisitions récentes d’œuvres photographiques du Centre national des arts plastiques.
 

DECOUVREZ LES ACQUISITIONS DU CNAP A PARIS PHOTO

Dans le cadre de Paris Photo, des acquisitions auprès des galeries participantes seront signalées par le label « Acquis par le Cnap ». Le Centre national des arts plastiques s’engage aux côtés de Paris Photo pour soutenir les acteur du champ de la photographie.

Établissement public du ministère de la Culture, le Cnap mène une politique active de soutien auprès des photographes, artistes et professionnels du secteur grâce à ses dispositifs de soutien à la création comme celui dédié à la photographie documentaire contemporaine. Il enrichit également sa collection par des acquisitions et des commandes, participant ainsi directement à l’économie de ce secteur.  Il contribue, enfin, par des prêts et des dépôts d'œuvres ou par la programmation d'expositions, à la diffusion et à la valorisation de la photographie contemporaine.  
 

JEUDI 11 NOV 18h30-19h30 A PARIS PHOTO

TABLE RONDE SUR LA COMMANDE PHOTOGRAPHIQUE NATIONALE « REGARDS DU GRAND PARIS »

La commande photographique nationale Regards du Grand Paris portée par les Ateliers Médicis et le Centre national des arts plastiques (Cnap) depuis 2016 arrive au mitan de sa décennie. Cette conférence sera l’occasion de revenir sur les cinq premières années des œuvres réalisées dans le cadre de cette commande par les porteurs du projet. A l’aune d’une première exposition, deux artistes partageront leurs expériences. 

La conférence sera animée par Pascal Beausse, responsable de la collection photographie du Cnap. Avec les photographes Aurore Bagarry (projet Les formes de l’eau, 2020-2021, année 4) et Karim Kal (projet Ligne Dée, 2017, année 1).

Lancée en 2016, pour une durée de 10 ans au rythme d’une commande à six photographes par an au minimum, cette commande invite les auteurs émergents évoluant dans le champ large de l’image fixe documentaire, à développer un projet artistique qui participe des nouvelles représentations urbaines et sociales de la métropole parisienne. Elle est ouverte à la diversité des pratiques photographiques contemporaines et vise à constituer, année après année, un corpus d’images et de regards d’auteurs sur l’évolution du Grand Paris.  

MARS 2022

Aux Magasins Généraux et dans le Grand Paris
EXPOSITION “REGARDS DU GRAND PARIS”
RETOUR SUR LES CINQ DERNIERES ANNEES DE COMMANDE

Les Ateliers Médicis et le Cnap, avec les Magasins Généraux et la Société du Grand Paris, préparent, pour le printemps 2022, une exposition intitulée « Regards du Grand Paris », un retour sur les 5 premières années de cette commande photographique (de 2016 à 2021). 

Au total 35 projets des lauréats et lauréates seront exposées, pour certaines aux Magasins Généraux à Pantin, pour d’autres, dans l’ensemble de l’espace public du Grand Paris du 18 mars au 15 mai 2022 

Cette commande nationale, en confrontant et croisant les regards de multiples photographes, propose une vision artistique exigeante et populaire, adressée aux habitants et habitantes du Grand Paris ou à toutes celles et ceux qui le traversent.