FRANCISCO GONZALEZ CAMACHO

FINALISTE CARTE BLANCHE ÉTUDIANTS 2023

UNIVERSITÉ D'AALTO - FINLANDE

BIOGRAPHIE

Francisco Gonzalez Camacho (né en 1990) est un artiste visuel espagnol. Il vit aujourd’hui à Helsinki où il prépare un master en photographie à l'université d'Aalto. Sa pratique peut être décrite comme une photographie contemporaine axée sur des thèmes tels que la famille, la mortalité et le lien entre le paysage et le soi.

Le travail de Gonzalez Camacho a été exposé au niveau national et international, avec une récente exposition de groupe au Musée finlandais de la photographie. Il a obtenu une reconnaissance internationale de la part de magazines tels que le magazine Fisheye et de plateformes internationales de photographie telles que Booooooom, qui lui a décerné un prix pour son livre photo Elsewhere en 2022.

Elsewhere
Elsewhere
Elsewhere

ELSEWHERE

« Elsewhere est un projet en cours développé ces deux dernières années en Finlande, qui explore l'idée du déplacement, avec l'émergence de la nature comme stratégie d'adaptation et espace transcendantal. Il mêle des éléments de narration poétique, des références au pictorialisme et l'utilisation de la photographie infrarouge.

Remettant en question le sentiment agité de non-appartenance, d'altérité et les contraintes culturelles, le paysage m'a offert un soulagement cathartique, façonnant un sentiment renouvelé de connexion avec la nature. En créant des paysages réels et imaginaires, je dissous l'espace et le temps, créant une interruption, une absence, donnant le sentiment d'être ailleurs.

La réalité est suspendue, nous rappelant que nous ne sommes qu'une petite partie de la nature, unie à elle. Il y a là une invitation à la réflexion, à créer un moment de vide, une étincelle de conscience. Dans toutes les nuances de la simplicité, le divin se révèle, nous aidant à comprendre le monde à travers un acte de solitude.

La photographie devient un instrument qui me permet de révéler non seulement la nature qui m'entoure, mais aussi la nature qui reflète le paysage à l'intérieur. Un silence s'installe, reproduisant un univers calme et précieux, suspendu dans le temps, à côté du monde lui-même. Un espace transcendantal évoquant une allégorie d'un lieu appelé maison. »