Name Amon First

Tirage bichromatée

Les tirages anciens sont majoritairement stables, à la différence de certaines réalisations récentes en raison de la nature même des pigments employés qui sont parfois la cause d’un affaiblissement de l’image.

Suite à la mouvance impressionniste, le procédé a attiré les artistes par son manque de netteté dans les contours. De par son caractère aléatoire, il laisse en outre une grande place à l’interprétation personnelle, expliquant le succès de cette technique auprès des photographes pictorialistes tels que Pierre-Antoine Demachy ou Edward Steichen. Plus récemment, le procédé connaît un regain d’intérêt chez les photographes contemporains adeptes des techniques alternatives tels que Nancy Wilson-Pajic ou Sally Mann.

Glossaire visuel des procédés photographiques © ARCP / Mairie de Paris, 2014

Visuels de haut en bas:
Charles Jacquin, L’abreuvoir de Javel, juin 1903. © Collection Petit Palais, Musée des Beaux-arts de la Ville de Paris
Détail agrandi x3 © Reproduction : ARCP / Mairie de Paris / Jean-Philippe Boiteux.
Détail agrandi x 30 © Reproduction : ARCP / Mairie de Paris / Jean-Philippe Boiteux.

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici