Name Amon First

Tirage au gélatino-bromure d’argent

Les premières émulsions monochromes au gélatino-bromure d’argent sont introduites à partir de 1871 pour la production de négatifs sur plaque de verre. La fabrication industrielle de papiers gélatino-argentiques à développement ne sera mise au point qu’après les années 1880, grâce aux améliorations chimiques ayant permis de les rendre nettement plus sensibles à la lumière que les aristotypes, émulsions à noircissement direct de l’époque précédente. Plus sensibles également que les chlorures d’argent qui même développés sont réservés au tirage par contact, les bromures d’argent permettent de réaliser sans effet de flou des tirages par agrandissement et donc l’usage de négatifs de petit format. Cette révolution technologique, liée à la simplification de la pratique qu’offrent la commercialisation d’appareils photographiques pour négatifs légers et faciles à transporter, ainsi que la mise à disposition de supports prêts à l’emploi qui restent sensibles longtemps avant exposition, va favoriser le développement d’un marché d’amateurs et de professionnels sans précédent.

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici