Name Amon First

Tirage fresson en quadrichromie

Le tirage Fresson en quadrichromie est un procédé de tirage couleur pigmentaire. Hérité du procédé monochrome au charbon « papier satin » mis au point à la fin du XIXe siècle par Théodore-Henri Fresson, il est développé par son fils Pierre à partir de 1951 et finalisé en 1959, et figure encore aujourd’hui parmi les techniques proposées par l’atelier familial Fresson situé à Savigny sur Orge dans l’Essonne.

Ce procédé est constitué de quatre couches de gélatine bichromatée contenant des pigments naturels ou synthétiques de couleurs cyan, jaune, magenta et noir, appliquées successivement sur le support en papier. Il s’agit d’un procédé pigmentaire direct, c’est-à-dire sans transfert des couches images sur un support récepteur. Si les secrets de fabrication de la quadrichromie Fresson perdurent, les principales étapes de réalisation sont décrites par l’atelier. Le support en papier subit quatre cycles successifs de couchage-sensibilisation-exposition-dépouillement, un par couleur. La sensibilisation est réalisée en plongeant le papier dans une solution de bichromate de potassium. Lors des expositions, chaque image colorée est obtenue à partir de l’insolation par agrandissement du négatif de sélection correspondant (négatif de sélection bleue, verte ou rouge).

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici