Name Amon First

Daguerréotype

Procédé fondateur de la pratique photographique, le daguerréotype est inventé par Louis Jacques Mandé Daguerre à la suite de recherches menées conjointement avec Nicéphore Niépce. Il s’agit d’une image d’une grande finesse, formée sur une plaque de cuivre recouverte d’une feuille d’argent, qui peut être vue comme un positif ou comme un négatif selon l’angle sous lequel elle est observée.

Grand succès commercial, le daguerréotype domine le marché des procédés photographiques jusqu’au début des années 1850, date à laquelle il commence à être supplanté par le négatif au collodion.

La fabrication d’un daguerréotype, longue et minutieuse, procède de plusieurs étapes : l’argenture du support est effectuée par le fabricant. Suite à un polissage minutieux de la couche d’argent, la plaque est sensibilisée aux vapeurs d’iode. L’exposition peut alors intervenir, pour un temps allant de quelques minutes à quelques secondes, en fonction des conditions de lumière et de l’ajout éventuel de produits accélérateurs.

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici