Name Amon First


L'ambrotype est un procédé monochrome positif direct. Il s'agit d'un négatif au collodion humide sur verre qui, présenté sur un fond sombre, est perçu comme un positif. Le choix du terme « ambrotype », issu du mot grec « ambrotos » signifiant « impérissable » ou « immortel », est probablement lié à la résistance du support en verre.

Bien que les premiers portraits réalisés selon ce procédé aient été présentés par Frederick Scott Archer en 1851 puis par Adolphe martin en 1852 sous le nom d’« amphitype », il n'est breveté sous cette dénomination qu'au cours de l'année 1854 par James Anson [Ambrose] Cutting. Le brevet fait état de la fabrication d'un positif direct au collodion sur plaque de verre scellé hermétiquement au baume du Canada, résine issue d'un sapin canadien.

Moins coûteux et nécessitant un temps de pose moindre que le daguerréotype, l'ambrotype est couramment utilisé de 1854 jusqu'aux années 1870. Il connut un essor particulier aux États-Unis, tout particulièrement auprès des photographes-portraitistes.

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici