Name Amon First


Tirages et impressions numériques
Les images numériques peuvent être restituées sur de multiples supports matériels. Il peut s’agir d’une impression numérique réalisée sur des supports variés (papiers, textiles, plaques de métal, etc.) grâce à une imprimante, telle qu’une imprimante jet d’encre ou à sublimation thermique. Il peut également s’agir d’un support photosensible traditionnel, au gélatino-bromure d’argent, à développement chromogène ou à destruction de colorant, exposé par le biais d’un agrandisseur numérique, appelé imageur (Durst Lambda, Océ Lightjet ou Fuji Frontier). On parle alors de tirage numérique. Dans ce cas, les auteurs font fréquemment référence à la marque de l’imageur (tirage Lambda ou tirage Lightjet). Enfin l’image peut être imprimée sur un support transparent pour produire un négatif qui servira à la réalisation de tirages photographiques par contact. Tous les procédés historiques de tirages sont alors utilisables, ce qui permet l’essor actuel de nombreux procédés alternatifs.

Visuels de haut en bas:
Tirage à l’huile (oléotypie) sur papier aquarelle d’après négatif numérique jet d’encre sur support polyester © Constance Asseman / 2015

Négatif numérique sur support polyester lumière transmise sur table lumineuse © ARCP/Mairie de Paris, Constance Asseman / 2015

Impression d’un négatif numérique jet d’encre sur support polyester © ARCP/Mairie de Paris, Constance Asseman / 2015

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici