Impression Jet d'Encre Pigmentaire

  • Impression jet d'encre pigmentaire

  • Impression jet d'encre pigmentaire

    Une impression jet d’encre est une image, monochrome ou couleur, réalisée à l’aide d’une imprimante jet d'encre à partir d'un fichier numérique, qu’il s’agisse d’une matrice originellement numérique ou de la numérisation d’une matrice analogique (négatif ou diapositive).

    L’image est produite par projection sur un support de microgouttelettes d'encres, qui peuvent être à base de colorants, de solvants ou de pigments. Ce procédé est développé à partir des années 1950 par les sociétés IBM puis Siemens, qui mettent au point les premières imprimantes jet d'encre, initialement conçues pour l'impression de textes. Les premières photographies produites par impression jet d’encre remontent à la fin des années 1980 avec le lancement de l’imprimante IRIS, pionnière dans le tirage sur support dit « Fine Art » – ou « Giclée ».

    C’est dans les années 1990 que sont introduites les impressions jet d’encre pigmentaire. Elles sont réalisées à l’aide d’imprimantes à jet d’encre pigmentaire liquide, par un système d’impression intermittent (non continu). Le procédé d’impression est dit « DOD » - Drop on Demand - : les gouttes d’encre sont libérées à la demande à l’aide d’un système soit thermique soit piézo-électrique.
  • Impression jet d'encre pigmentaire

    Le système thermique repose sur l’utilisation d’un élément chauffant placé dans le conduit d’encre de chaque buse : l’encre chauffe violemment et la surpression provoque une propulsion de la goutte. Le système piézo-électrique, lui, consiste à expulser les gouttes selon une action mécanique.

    L’encre utilisée – pigmentaire – est composée de matière organique dispersée dans un liquide composé essentiellement d’eau. Si les couleurs de base sont le cyan, le magenta et le jaune, associées au noir, la gamme de couleurs est aujourd’hui très riche, les imprimantes présentant jusqu’à huit couleurs (CcMcJjKk), voire douze (BVR et diverses nuances de gris).

    On dénombre une grande variété de supports de tirage, possédant chacun une couche réceptrice de l’encre : le papier pur coton et le papier baryté, utilisés pour la réalisation des tirages dits « Fine Art », les papiers multicouches - support papier ou support plastique RC (Resin Coated) -, les toiles synthétiques ou naturelles et les papiers synthétiques avec ou sans couche réceptrice, ainsi que les papiers couchés, utilisés en bureautique.
  • Impression jet d'encre pigmentaire

    La variété de ces supports et de leurs couches réceptrices permet aussi bien d’obtenir des tirages dont l’esthétique se rapproche de la photographie traditionnelle (papiers barytés ou multicouches) que d’explorer de nouvelles possibilités de rendus, traditionnellement plus proches de l’esthétique des œuvres graphiques (avec l’emploi du papier pur coton). L’utilisation de papiers japonais (famille des papiers pur coton) par exemple, apporte de toutes nouvelles images à la création photographique. L’emploi de la combinaison adéquate encres / imprimante / logiciel d’impression / papier, permet d’optimiser la qualité des tirages du point de vue esthétique et d’améliorer leur stabilité dans le temps. Le label Digigraphie® désigne par exemple un tirage jet d’encre pigmentaire réalisé avec les imprimantes de la marque Epson, les encres pigmentaires Epson Ultrachrome et les papiers homologués.

    Glossaire visuel des procédés photographiques © ARCP / Mairie de Paris, 2014

    Images from the top:
    Romain, Les jardiniers de la Cité des Arts, Diptyque, impressions jet d’encre pigmentaire, 2014 © Mathilde Geldhof / FMAC, 2014
    Détail agrandi sur l’un des yeux de « Romain », © ARCP / Mairie de Paris / Jean-Philippe Boiteux, 2014
    Détail agrandi x8


Glossaire

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici