Paris Photo 2017

  • Visuel officiel Paris Photo 2017

    12 sept. 2016
  • Paris Photo 2017

    Parce que la Photographie depuis son origine a cherché à documenter, mais également à se distancer de la source même de l’image, le travail très révélateur de Lise Sarfati se situe exactement à la lisière des 2 champs d'où son importance et son intérêt pour notre foire.

    Elle intègre cette lente mutation opérée entre la photographie documentaire et une scénographie méticuleuse qui n'est pas sans rappeler le travail d’artiste contemporain tel Jeff Wall, pour nous inscrire dans une évolution du traitement de l'image entre réalité et fiction.

    Par ailleurs la thématique urbaine où se jouent les rapports de l'homme à l'architecture, forte de cette série réalisée à Los Angeles, nous transporte dans des lieux loin des tumultes citadins où la présence humaine semble presque incongrue. Elle réunit par son travail l'héritage de grands photographes comme Walker Evans, mais aussi celui issu du cinéma et de sa mise en scène, dont Lise Sarfati se réclame. Cette relation au cinéma renforce également notre positionnement cette année avec la création de la section films.

    Image :© LISE SARFATI, Détail, oh man.phg16, 2012. Courtesy La Galerie Particulière, Paris-Bruxelles

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici